La Centrifugeuse, Kézako ?

 

La Centrifugeuse est le service culturel de l'Université de Pau. C'est aussi une salle modulable pouvant accueillir concerts, danse, théâtre, cirque... (200 places assises et 400 debout). La Centrifugeuse propose, dans cet espace, une programmation éclectique et tournée vers les découvertes. La Centrifugeuse défend les esthétiques contemporaines et internationales en s'efforçant d'être le plus souvent possible une bonne défricheuse. Espace de rencontre et d'échange autour de la création artistique, La Centrifugeuse souhaite être un lieu de mixité, de convivialité, de fête   et de découverte. Située sur le campus palois, elle est ouverte à toutes et tous !

 

 

 

La Centrifugeuse : septembre à décembre 2019

 

 

 

« Mon compte Twitter est devenu tellement puissant que je peux forcer mes ennemis à dire la vérité. »

Donald Trump

 

« J'ai cinq fils. Quatre sont des hommes et, pour le dernier, je me suis planté et une femme a vu le jour. »

Jaïr Bolsonaro

 

« Si j’étais un homme, je coucherais avec moi. »

Kim Kardashian

 

« L'utopie a changé de camp : est aujourd'hui utopiste celui qui croit que tout peut continuer comme avant. »

Pablo Servigne – « Comment tout peut s'effondrer : Petit manuel de collapsologie à l'usage des générations présentes »

 

« Vous ne parlez que d'aller de l'avant avec les mêmes mauvaises idées qui nous ont mis dans ce pétrin, même si la seule chose raisonnable à faire est de tirer le frein à main. »

Greta Thunberg

 

« N'oubliez jamais qu'il suffira d'une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question. »

Simone de Beauvoir

 

 

De quel côté de la perche à selfie se situe l'utopie en 2019 ? Dans le narcissisme d'une story ? Sous les filtres d'un visage snapchaté et émojisé ? Ou sous la capuche et le masque à gaz de celle ou celui qui a décidé de ne plus en avoir pour s'engager dans la désobéissance civile ? De quel côté des nouveaux murs l'utopie règne-t-elle ? Dans les espoirs d'un réfugié ou dans les certitudes de continents clôturés ? Sur les bateaux des capitaines Pia Klemp et Carola Rackete ou dans un ranch climatisé au Texas ? Dans les discours de Greta Thunberg ou dans les tweets de Donald Trump ? Dans un pot de Nutella ou dans un sac de lentilles ? Les bébés d'aujourd'hui remercieront-ils les « délinquants » d'hier ?  Les délinquants d'hier seront-ils les héros de demain ? Remplaceront-ils les princesses instagram ? Des jouets Greta Thunberg seront-ils disponibles à la vente pour Noël prochain ? Les femmes auront-elles la maîtrise de leur corps ? Y aura-t-il d'autres Simone de Beauvoir ? Ou juste une poignée de vanités au pouvoir ?  Impossible à dire.

 

En attendant, La Centrifugeuse s'attachera à la préservation d'une certaine « santé culturelle », car la culture c'est quand même ce qui a permis à Sapiens d'avoir des relations, des liens avec l'autre, un langage, des croyances et donc d'obtenir de l'aide et de ne pas disparaître. A l'heure où un énième rapport du Ministère de la Culture pointe le manque d'éveil culturel et artistique de nos enfants comme un fléau sanitaire, on fera tout pour que vous puissiez échanger, partager, vous rencontrer, avoir des émotions positives et même rêver autour de propositions théâtrales, musicales et pyrotechniques ! Les thèmes du travail, de l'homophobie, de la ruralité, de la famille mais aussi des réseaux sociaux, de l'intelligence artificielle, des minorités seront abordés. Des femmes engagées venues du Kenya, du Chili, des Indiens d'Ottawa, des poètes modernes suisses et hollandais vous démontreront qu'il n'y a que dans le cadre de cet échange, de cette rencontre qu'on évite de construire les murs qui nous conduisent à notre perte.

 

Bonne rentrée à tous !

 

 

 


 

 

 

La saison à écouter ICI

 

 

La chaine Youtube de La Centrifugeuse avec les vidéos de nos concerts en cliquant ICI

 

 

 

Le programme de la saison à télécharger :


Twitter Facebook Fil RSS Instagram de la centri